Home » Actualités » “Sans ça, je ne sais pas comment j’aurais fait ! “

“Sans ça, je ne sais pas comment j’aurais fait ! “

Bénévole et bénéficiaire témoignent de l’efficacité du nouveau service d’aide aux courses de première nécessité proposé par le collectif Habitant·e·s Solidaires aux personnes isolées et vulnérables, particulièrement en ces temps de confinement.

Crée pour l’occasion et soutenu par le CCAS et la section fresnoise de la Ligue des droits de l’Homme, le collectif Habitant·e·s Solidaires met en relation des bénévoles qui se proposent de faire les courses de première nécessité (alimentaire, hygiène, pharmacie) des plus fragiles d’entre nous. Opérationnel depuis le 31 mars, le service compte désormais une vingtaine de bénévoles, tous plus engagés les uns que les autres.

Tant que je peux continuer en plus de mon travail, je le ferais de bon cœur »

C’est le cas de Karine Kacer, 44 ans, assistante ressources humaines en télétravail depuis les mesures de confinement. « J’ai eu vent de cette initiative par les réseaux sociaux et je me suis portée volontaire. Ça me semblait évident d’apporter mon aide. Je ne travaille pas dans le corps médical, je n’ai pas le temps de faire de l’aide aux devoirs car je suis en télétravail : j’ai trouvé que cette façon d’aider les autres était appropriée à ma situation ». En effet, le collectif synthétise les demandes et les soumet ensuite aux bénévoles qui, en fonction de leurs possibilités, l’acceptent ou non. «  Si je le peux, je contacte alors directement le demandeur. Nous nous mettons d’accord et nous convenons rendez-vous. Sur place, la personne me remet alors sa liste de courses et son moyen de paiement. C’est assez simple mais c’est beaucoup pour ces personnes seules. Tant que je peux continuer à les aider en plus de mon travail, je le ferais de bon cœur».

Il faut vraiment saluer ces bénévoles, c’est merveilleux ce qu’ils font »

Une aide précieuse, en effet, ça n’est pas Colette Aubert, bénéficiaire de 79 ans, qui dira le contraire. « Depuis quelques temps déjà, je suis dans l’impossibilité de faire mes courses… Mes jambes ne suivent plus. Jusqu’ici, j’arrivais toujours à m’arranger mais, avec cette histoire de confinement, c’est devenu compliqué : mes voisins sont tombés malades, d’autres ne voulaient plus sortir… J’étais coincée ». Inquiète, Colette appelle alors la mairie, qui l’oriente vers ce nouveau service d’aide aux courses. « J’ai fait appel à eux deux fois pour l’instant. Ce sont des gens très humains, très disponibles. En plus, le service est gratuit, ça m’a tellement surpris ! Le peu de famille que j’ai se trouve dans l’Aveyron… Sans ce service d’aide, je ne sais pas comment j’aurais fait. C’est une très bonne idée d’avoir mis ça en place. Il faut vraiment saluer ces bénévoles, c’est merveilleux ce qu’ils font ».

> Pour bénéficier de ce service ou apporter votre aide et rejoindre l’équipe de bénévoles, contactez le collectif Habitant·e·s Solidaires au 06 66 24 51 06 (du lundi au vendredi, de 10h à 12h et de 14h à 16h), ou par courriel,fresneshabitantssolidaires@gmail.com

Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
lynda course free download
download xiomi firmware
Download Premium WordPress Themes Free
download udemy paid course for free