Jardins partagés : la graine de l’association Le Germinal a germé

Environnement/Ecologie

Samedi 7 octobre, les membres de l’association Le Germinal, née à la fin du printemps dernier avec pour but de développer des jardins partagés dans la ville, ont présenté leurs actions et projets aux Fresnois ainsi que leur premier fait d’armes, le Jardin rebelle.

20171007-Asso Jardins Le Germinal

Leur première participation au Forum des associations, en septembre dernier, avait suscité l’intérêt de nombreux habitants. Une curiosité renouvelée lors de l’après-midi portes ouvertes, organisée au centre Henri-Thellier, à laquelle ont participé une trentaine de personnes. Présentation des membres du collectif d’action - instance de coordination et de décision -, des statuts de l’association et de ses projets… Les jardiniers urbains ont partagé leur ambition de végétaliser les quartiers de la ville et de créer du lien social et intergénérationnel, le tout en concourant à la sauvegarde de la biodiversité en pratiquant la permaculture, une façon « durable » de cultiver la terre en l’enrichissant et en respectant l’environnement. Conquises, plusieurs personnes ont adhéré sur le champ à l’association.

« La création de cette association part d’une volonté forte de la municipalité de développer des espaces partagés de jardinage, indique Claire Lefebvre, conseillère municipale déléguée aux jardins partagés. Des groupes de travail se sont formés il y a un an pour travailler sur l’appropriation végétale de l’espace public. Les plus motivés ont décidé de se constituer en association pour coordonner ces projets, avec l’appui de la Ville. »

20171007-Asso Jardins Le Germinal-Thellier

Le Jardin rebelle : la vitrine de l’association
Dans le courant de l’année, des jardinières sont ainsi venues agrémenter plusieurs lieux de passage au sein des quartiers : le mail Aimé-Césaire, le mail Saint-Exupéry, devant le stade de la Paix… Et certains jardiniers amateurs, « pressés de mettre les mains dans la terre », pour reprendre les mots de Sylvain, l’un des membres fondateur de l’association le Germinal, ont investi un terrain en friche, au croisement de l’avenue de la Division Leclerc et de la rue Émile-Zola. En quelques mois, ce vaste espace envahi de ronces, appartenant au Département, est devenu le Jardin rebelle, un beau jardin potager où se côtoient pieds de tomates, courges, haricots, blettes, salades, poireaux… Et de nombreuses espèces de fleurs, réputées pour éloigner certains insectes nuisibles des plantations. Car, ici, les produits phytosanitaires n’ont bien entendu pas le droit de cité ! « Rebelle » car en marge des projets « officiels », sur un terrain dont le propriétaire n’avait pas encore été identifié, ce qui est chose faite aujourd’hui ! Une convention sera prochainement signée entre le Département et la Ville de Fresnes, qui accordera la jouissance « officielle » du terrain à l’association le Germinal.

Envie de jardiner dans votre quartier ?
Loin de vouloir s’arrêter en si bon chemin, les jardiniers bénévoles recherchent des Fresnois intéressés pour développer de nouveaux espaces de ce type. Pour exemple, un petit espace cultivé a été aménagé à la Peupleraie en lieu et place d’un ancien bac à sable, rapporte un habitant du quartier qui a participé à la porte ouverte ce samedi. Un projet est également à l’étude dans le quartier des Thibaudes. Les personnes intéressées doivent contacter l’association qui fera le relais auprès des interlocuteurs de la Ville. Des terrains sur l’espace public pourraient ainsi être proposés, ou une médiation établie avec les bailleurs ou syndics de copropriétés. Le Germinal pourra alors apporter, grâce à son expérience, de précieux conseils pour concrétiser l’opération.

Contact : legerminal.asso(at)gmail.com

Téléchargez les statuts de l’association Le Germinal (PDF 98 Ko)
Téléchargez la présentation du jardin rebelle (PDF 5 Mo)