Un chantier d’insertion pour embellir la ville

Solidarité

Mardi 6 février, la ville de Fresnes et l’association d’insertion par l’activité économique Confluences Ci ont signé une nouvelle convention pour sceller la mise en place d’un chantier portant sur l’aménagement et l’entretien d’espaces verts de la ville, dont le parc André-Villette.

2018-02-06-Signature Convention Confluences2WEB

« Cette convention marque notre volonté de développer et renforcer une politique d’insertion en faveur des publics éloignés de l’emploi. La majorité des salariés en insertion qui travailleront sur ce chantier sont Fresnois (6 sur 8), c’est très important pour nous. D’autre part, ce partenariat participe à l’amélioration du cadre de vie, l’une de nos priorités », a déclaré Marie Chavanon en préambule de cette signature officielle qui s’est déroulée en mairie. À ses côtés, Jean-Jacques Um, son premier adjoint, délégué notamment à la Politique de la ville, chargé du suivi de ce dossier, Michael Remion et François Hubert, respectivement président et directeur de l’association Confluences CI et des salariés en insertion qui vont travailler sur la ville. « Ce chantier est très intéressant pour nous car il offre une bonne diversité de missions dans le cadre de la formation professionnelle sur le terrain de nos salariés. Nous remercions la Ville pour son engagement à nos côtés », a salué Michael Remion. C’est le deuxième chantier de ce type réalisé à Fresnes avec cette association qui travaille également avec les bailleurs sociaux Valophis Habitat et I3F.

« Comme une petite entreprise »
Cette nouvelle mission d’une durée de trois ans, agréée par la DIRECCTE Île-de-France, portera en priorité sur la réalisation de petits aménagements dans le parc André-Villette, poumon vert au cœur du centre ville. « Nous allons réaménager des massifs arbustifs et nous travaillerons sur les espaces de sous-bois. En 2018, la priorité sera donnée à l’entretien des allées, indique François Hubert, le directeur de la structure. Comme une petite entreprise, une équipe de huit personnes, encadrée par un chef d’équipe, travaillera comme le feraient des professionnels. C’est une excellente formation pour eux. »
L’équipe de Confluences CI interviendra également, comme ce fut le cas lors du précédent chantier, sur l’entretien de l’esplanade Charles de Gaulle, située le long de l’autoroute A86, et du square Clair Vallon, rue Flemming. Le tout, en complémentarité avec les équipes du service Espaces verts.
Tout au long de leur contrat d’insertion (d’une durée initiale de six mois), les salariés bénéficient d’un accompagnement et d’un suivi social pour les amener à trouver un emploi durable. « C’est une chance », se réjouit l’un d’eux, à l’issue de la signature de la convention. « Ce sera un plaisir de travailler ici », sourit une autre salariée.