Home » Votre Mairie » Patrimoine » Église St-Eloi

Église St-Eloi

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’église Saint-Éloi fut bâtie au XIIème siècle à l’emplacement d’un oratoire très ancien, situé à la limite de la seigneurie de Cottinville, vraisemblablement à l’emplacement de l’actuelle chapelle de la Vierge.

Fresnes fut érigée en paroisse au XIIIème siècle à partir de la cession des biens au chapitre de Notre-Dame en 1211 et devient « Sanctus Elipius de Fraxinis » rattachée au doyenné de Linas.

C’est à ce moment que s’édifie l’église consacrée à saint Éloi, évêque de Noyon, ministre de Dagobert.

L’origine de l’église Saint-Éloi est donc fort ancienne mais les restaurations successives qu’elle a subies ne permettent plus de lui assigner un style bien déterminé.

D’ailleurs, seul le chœur appartient à l’époque de la fondation. Tout le reste a été refait au XVIème siècle comme l’atteste une inscription apposée sur la face extérieure de la base d’une tourelle qui flanque le bas côté méridional. Il est écrit :

Ont faict asseoir la
Première pierre le XIIIe
Jour de May 1538

La cloche dont le comte de Clermont et son amie, mademoiselle Leduc, furent les parrain et marraine en 1749, existe encore mais à la place où elle avait été fixée à cette époque, le clocher ayant été reconstruit depuis (le 10 juin 1818, les matériaux de l’ancien clocher furent adjugés au prix de 134,50 F).

Image Eglise St Eloi entière

Si les curés furent nombreux à se succéder depuis 1268, il faut particulièrement citer l’abbé Galpin, curé pendant la Révolution, nommé secrétaire de mairie qui prononça  à l’occasion de la remise d’un drapeau à la Garde nationale de Fresnes, un discours sur le thème « Union, prospérité, sûreté », discours dont l’impression fut votée à la demande des différentes gardes nationales présentes.

L’église a continué à subir alternativement dégradation et réparations.

– en 1823, les combles ont subi une réfection total, évaluée à 8 715F et le 8 août 1842, le conseil délibérait sur de nouvelles réparations urgentes à faire à l’édifice qu’un devis évaluait à 3 466 F.

 – en 1880, la réparation de l’église coûta 2 314,18 F.

– elle fut encore restaurée en 1891 à l’initiative de l’abbé Saur (1885-1892). Le conseil municipal a autorisé le conseil de fabrique à faire apposer une plaque commémorative à sa mémoire.

L’église fut rénovée en 1952 et 1954 grâce à l’abbé Popot, ancien aumônier des prisons et curé de la paroisse.

En 1971, la réfection d’un contrefort côté sud, coûta 10 337 F. Puis, en 1973, la restauration des façades ouest, est et sud de l’église fit l’objet d’un marché dont le décompte définitif se montait à 320 234 F.

La décoration extérieure a été réalisée en 2003 par le sculpteur Stéphane Daireau.

Ces restaurations successives ont donné à l’église Saint-Éloi, son aspect actuel.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.