Home » À votre service » Vie économique et emploi » Service municipal de l’emploi

Service municipal de l’emploi

Inscrit dans un réseau de partenaires spécialisés pour l’emploi (Pôle emploi de l’Haÿ-les-Roses, Territoire Grand-Orly Seine Bièvre, entreprises, agences d’intérim…), le service municipal pour l’emploi est un service d’aide à la recherche active dédié aux demandeurs d’emploi âgés d’au moins 26 ans.
Si vous êtes à la recherche d’un emploi, d’une formation, dans une démarche de reconversion professionnelle, ou que vous avez besoin d’aide pour rédiger votre CV et votre lettre de motivation, le service municipal de l’emploi est à votre disposition.

Service municipal pour l’emploi
Au Centre Communal d’Action Social, 7, square du 19 mars 1962
Uniquement sur RDV au 01 49 84 57 81 ou par email : emploi@fresnes94.fr

Un accompagnement personnalisé

Notre conseillère vous aide à faire le point sur votre situation professionnelle :

  • Définition de votre projet
  • Évaluation des besoins en formation
  • Aide à la rédaction de CV, de lettres de motivation
  • Aide à la recherche d’emplois
  • Préparation à l’entretien d’embauche
  • Orientation vers des partenaires locaux
  • Conseils en matière de création d’entreprise ou en tant qu’auto entrepreneurs

Lors de votre premier rendez-vous, apportez votre CV et votre lettre de motivation (sur clé USB et sous format Word) ou envoyez-les au préalable par courriel. Munissez-vous également de vos codes d’accès au site de Pôle Emploi.

Le service municipal pour l’emploi propose aussi un accompagnement spécifique pour les personnes susceptibles de bénéficier de l’Insertion par l’Activité Économique (IAE). Pour le premier rendez-vous, il est demandé d’apporter les justificatifs suivants :

  • Attestation reconnaissance Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH)
  • Attestations RSA – ASS – AAH –  ASE
  • Attestation CAF pour les parents isolés
  • Attestation Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi de longue ou très longue durée
  • Pièce d’identité pour les personnes âgées de moins de 26 ans ou de plus de 50 ans     

Services à votre disposition sur place

Dans le cadre de votre recherche d’emploi, vous bénéficiez sur place :

  • de matériel bureautique : 1 ordinateur avec accès internet et imprimante
  • de la documentation : revues spécialisées, presse.
  • des offres d’emploi et de formation affichées
  • des événements dédiés à l’emploi

Identifiez les organismes de formation
Pour connaître les formations existantes, vous pouvez vous renseigner auprès des différents organismes de formation. Si vous êtes demandeur d’emploi, il est nécessaire de demander conseil à un conseiller Pôle emploi, avant d’entamer toutes démarches auprès des centres de formation.

Les formations financées par Pôle emploi

Le saviez-vous ?
En complément des contrats de formation en alternance (contrats de professionnalisation ou d’apprentissage) et des dispositifs de formation relevant d’autres financeurs (les conseils régionaux notamment), Pôle emploi peut vous proposer :

  • une action de formation préalable au recrutement ou une préparation opérationnelle à l’emploi pour vous adapter à une offre d’emploi non pourvue,
  • une action de formation en organisme de formation, visant à répondre aux besoins de recrutement des entreprises sur un territoire ou par une branche professionnelle.

Ces formations sont mises à disposition par Pôle emploi dans chaque région.

Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle Emploi.

La formation peut constituer une étape déterminante dans la reprise d’un emploi.

Lorsque les dispositifs de financements existants (ceux des collectivités territoriales, des organismes paritaires collecteurs agréés – OPCA, …) ne peuvent prendre en charge votre projet de formation, partiellement ou entièrement, rapprochez –vous de votre conseiller Pôle emploi pour voir si vous pouvez bénéficier d’une Aide individuelle à la formation (AIF) qui contribuera au financement des frais pédagogiques de votre formation.

Qui peut bénéficier de cette aide ?

  • Les demandeurs d’emploi
  • Les personnes en accompagnement CRP/CTP ou CSP

N’oubliez pas : consultez un conseiller pôle emploi avant d’entamer toutes démarches auprès des organismes de formation et pour valider votre dossier de formation.

Les formations des AFPA 
www.afpa.fr

L’AFPA, Association Nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes,  centralise sur son portail Internet des formations diplômantes, de remise à niveau… des VAE, pour adultes, demandeurs d’emploi et salariés avec une prise en charge totale ou partielle.

Les formations des GRETA
www.maformation.fr/GRETA
www.education.gouv.fr

Les groupements d’établissements publics locaux d’enseignement organisent des actions de formation continue pour adultes.

Centre National d’Enseignement à Distance
www.cned.fr
Le CNED propose près de 3 000 formations, accompagnées de services personnalisés.

Les Centres de Formation d’Apprentis
www.alternance.gouv.fr
Les CFA permettent d’obtenir un diplôme tout en étant professionnel salarié en entreprise.

Les Chambres du Commerce et de l’Industrie
www.cci.fr

Les Chambres des Métiers et de l’Artisanat
www.artisanat.fr
Elles dispensent des formations dans le cadre de l’artisanat.

Les Chambres de l’Agriculture
Professionnels dans le domaine de l’agriculture
www.chambres-agricole.fr
APECITA
www.agrorientation.com

Les sites régionaux pole-emploi
www.pole-emploi.fr
Ces sites proposent des informations sur l’offre de formation régionale. Vous y trouverez également l’actualité, les opportunités d’emploi, les forums et les informations sur le marché du travail, dans votre région.

Les formations de votre région
http://reseau.intercariforef.org

Le Centre Inffo
www.centre-inffo.fr
www.orientation-pour-tous.fr
Le portail du Centre Inffo, centralise toutes les informations et les actualités sur la formation permanente. Une base de données est mise à disposition vous permettant de sélectionner des organismes et des formations. Vous trouverez des conseils sur des dispositifs comme la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), ou le Compte Personnel de Formation

Les formations aéroportuaires
www.planetairport.com
www.ifac.asso.fr

Actus

Toute l’actualité de l’emploi – Grand-Orly-Seine-Bièvre
emploi.grandorlyseinebievre.fr/

Offres d’emploi

7 septembre 2021

Offres d’emploi en insertion

15 septembre 2021

6 septembre 2021

Insertion par l’activité économique IAE : de quoi parle-t-on ?

L’insertion par l’activité économique (IAE) regroupe différents types de structures, les SIAE, qui relèvent de l’économie sociale et solidaire (ESS). Conventionnées par l’Etat, elles cherchent à concilier performance économique et projet social en proposant des contrats à des personnes éloignées de l’emploi. Elles mettent ainsi  leur développement au service de la lutte contre le chômage et les exclusions, sur tous les territoires.

Quel est le public concerné par l’IAE ?

L’insertion par l’activité économique (IAE) permet à des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières de bénéficier de contrats de travail pour faciliter leur insertion sociale et professionnelle. Ces personnes sont orientées vers des structures spécialisées en insertion sociale et professionnelle (entreprises d’insertion, associations intermédiaires, entreprises de travail temporaire d’insertion, ateliers et chantiers d’insertion), communément appelées : Structures d’Insertion par l’Activité Economique (SIAE).

Typologies du public concerné par un parcours d’insertion
Les salariés en parcours d’insertion ne sont pas choisis à partir de critères purement administratifs. Il s’agit bien, d’après le code du travail, de « personnes sans emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières » (Article L5132-1 du code du travail).

Différentes typologies de publics peuvent donc être concernées :
• les demandeurs d’emploi de longue durée,
• les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA),
• les bénéficiaires de minima sociaux,
• les jeunes de moins de 26 ans sortis du système scolaire sans qualification ou sans expérience
• etc.

La loi de lutte contre les exclusions de 2008 impose que les publics éligibles soient identifiés par un agrément, délivré par Pôle Emploi ou par un prescripteur du service public de l’emploi.

Nécessité d’un agrément

Cet agrément est rédigé après un diagnostic individuel portant sur la situation socioprofessionnelle du bénéficiaire, et est lié à une proposition effective d’embauche au sein d’une structure d’insertion par l’activité économique (SIAE).

Cet agrément ouvre une période de 24 mois travaillés. Au cours de cette période, il est valable pour tout nouveau contrat de travail conclu avec le même employeur. L’agrément peut aussi être transféré, pour la poursuite du parcours d’insertion, à un nouvel employeur du secteur de l’IAE qui en fera la demande à Pôle emploi.

La période de 24 mois doit correspondre à une période effectivement travaillée par le bénéficiaire. Par conséquent, certaines périodes peuvent ne pas être comptées afin de garantir une durée réelle de 24 mois travaillés : arrêt pour longue maladie, congé de maternité, incarcération, période d’essai auprès d’un employeur ne relevant pas de l’IAE, etc.

Accompagnement du salarié en insertion

Pendant la durée de l’agrément, les salariés en insertion font l’objet d’un suivi et d’un accompagnement spécifique pour renforcer leur employabilité et leur intégration. L’accompagnement est à la fois social et professionnel, et peut regrouper des combinaisons variées.

Accompagnement professionnel :
• Aide à la définition d’un projet professionnel ;
• Réalisation d’un bilan de compétences ;
• Apprentissage de savoir-être, de savoir-faire et/ou d’un métier ;
• Validation des acquis, actions de pré-qualifications et/ou formations ; • etc.

Accompagnement social :
• Appui à la résolution de difficultés liées au logement, à la santé, à la mobilité ;
• Création de lien social ;
• etc.

La finalité du parcours au sein d’une SIAE est l’accès à un emploi durable, directement ou par le biais d’une formation qualifiante, chez un employeur dit “classique”.

Les personnes intéressées par une de ces offres en insertion doivent obligatoirement être inscrites à Pôle Emploi et éligibles à un parcours d’Insertion par l’Activité Economique (IAE)